• Nouvelle année, nouveau collège, nouveaux élèves, nouveaux collègues.

    La petite appréhension pré-rentrée Estcequejesaisencorefairequestcequejevaisleurdire, mais voilà, les élèves arrivent et tout est reparti.

    Les 6e sont tout petits.

                 Les 5e un peu moins petits.                                     

                                      Les 4e un peu trop grands.

                                                       Les 3e... Bah les 3e je ne les ai pas.

     

    Les tongs sont rangés dans le placard, les livres et cahiers se réouvrent.

    Prêts pour une nouvelle année ? Pas de question à se poser, de toute façon il faut y aller !


    votre commentaire
  • Ça sent les vacances

    Le soleil est là, les élèves de moins en moins. Ça y est on y est, c'est la fin de l'année.

     

    On rend les productions d'arts plastiques.

    On rend les cahiers plus ou moins abimés.

    « Nan mais madame gardez-le ! (Pour aller avec les 12587965 choses en trop dans mon bureau ?) »

    On se dit au revoir et bonnes vacances et on s'entend dire qu'on va leur manquer.

    On est fiers d'eux et fiers du chemin qu'ils ont parcouru.

    Ils nous en ont fait voir parfois de toutes les couleurs, mais on n'a pourtant pas envie de partir.

    C'est sûr, nos petits attachiants ont plutôt chaviré du côté de la première syllabe.

     

    On laisse aussi derrière des collègues formidables. Des personnes hors de l'ordinaire. Des personnes extraordinaires.

    On sait bien qu'on va les revoir, mais on n'a quand même pas envie de leur dire au revoir.

    Des gens rêveurs.

                                           Des gens rieurs.

                                                                                                                     Des gens géniaux.


    votre commentaire
  • Mouvement : déplacement d’un corps, changement de position dans l’espace.

    Quand tu es Professeur des Ecoles, le « mouvement » c'est la phase où, quand tu n’es pas titulaire de ton poste, tu fais des vœux pour savoir où tu vas atterrir l’année suivante. C’est le moment où tu te creuses souvent la tête pour trouver 30 vœux dont l’un pourrait éventuellement être exaucé. Eventuellement.

    Arrivée en SEGPA un peu (beaucoup) par hasard, dans un collège difficile, l’adaptation n’a pas été simple. Mais avec de l’investissement nous avons mis des projets en place, nous avons commencé à créer une relation avec nos élèves, indispensable pour permettre un climat propice à la réalisation d’apprentissages.

    Et plus les jours passent, plus tu commences à trouver du plaisir à enseigner là. Tu te dis que tu as beaucoup donné, mais que ça y est maintenant tu vas pouvoir réellement les faire et les voir évoluer. Tu te dis que tu es tombée dans une équipe super et que tu aimes aller au travail le matin.

    Ah oui sauf que ça y est. C’est le 5 juin. Et que les résultats du mouvement viennent de tomber : quelqu’un d’autre a été nommé sur ton poste.


    4 commentaires
  • Passer des enfants de maternelle à des collégiens, ça peut parfois donner ça :

         *Madame, pourquoi vous avez du rouge là ?*

         *Oh c'est juste un bobo*

         *Un bobo ? Vous dites encore bobo ???!!!!*

    (avec le regardquivaavecdugenrewhaaamapauvredame)

    Ne pas oublier d'adapter son langage


    votre commentaire
  • S., élève de 5e, habituellement plutôt agitée. Matinée d'inspection. Comportement plus qu'exemplaire.

    Je la croise dans les couloirs un peu plus tard dans la journée et lui indique qu'elle s'est vraiment bien investie et comportée pendant l'heure. Ce à quoi elle me répond :

    * Vous avez vu Madame, j'ai été bien hein ??!! C'est parce qu'il y avait l'inspecteur ;) *

    Oh oui ils sont attachiants. Mais vraiment parfois attachants.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique