• Prendre le même bus que ses élèves c'est :

    -se faire tutoyer

    -recevoir des Dragibus

    -entendre crier dans le bus "Au revoir Madame"  quand ils descendent

     

    C'est aussi montrer que finalement, nous aussi on a une vie hors du collège !

    *Mais vous allez où Madame ?*

    *Bah, comme toi, je rentre chez moi !*

     

    Tu vis pas au collège ?

     


    votre commentaire
  • Nouvelle chronique en ligne dans le petit journal des profs alors direction...

    Les apprentis comédiens

     

    Les apprentis comédiens

     


    votre commentaire
  • Qui dit rentrée, dit...présentation de cahier. Et les 6e, en début d'année, ils sont encore souvent un peu formatés.

    *Madame, on peut souligner de la couleur que l'on veut ?*

    *On écrit à combien de carreaux ?*

    *Je peux pas écrire dans la marge, j'ai pas de marge, je fais comment ?*

     

    *Euh Madame, je me suis trompé en fait je crois..*

    *Ah bah oui M., il ne fallait pas écrire NOM PRENOM, mais ton nom et ton prénom !*

    La rentrée

    Une nouveau départ. Une nouvelle équipe. Plein de projets à mener. Je sens que ça va être une bonne année !


    votre commentaire
  • Parce que parfois, tu ramasses une feuille sans vraiment faire attention...

    ...mais quand chez toi tu te mets à chercher la musique que tes élèves veulent présenter, c'est pas toujours facile !

      Allô Google  

    Allô Google

     


    1 commentaire
  • C'est qu'un début de cours, ça peut parfois être long parce que :

    - Madame on est en semaine A ou B ?

    - Le prof de techno il est là ou pas aujourd'hui ? Parce qu'en fait il était pas là la semaine dernière

    - J'ai oublié mon cahier dans mon casier je peux aller le chercher ?

    - On est en quelle matière ?

    - J'ai pas mon carnet. Vous avez une feuille de substitution ?

    - Est-ce que je peux changer de chaise, parce que celle-là elle est cassée

    - Madame j'ai trop soif j'ai pas eu le temps d'aller boire... Je peux y aller ?

     

    Alors à un moment, il faut couper court à toute distraction.

    "Est-ce que quelqu'un a une chose importante pour le cours à demander, sinon, pour les autres questions, on verra à la fin de l'heure."

    E. lève le doigt. Je l'interroge. Et voilà l'urgentissime chose qu'il fallait m'annoncer :

    "Madame, il est trop beau votre bracelet !"

    C'est quand même parfois choupi les 6e !

    Sur une échelle de 1 à 10


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique