• Et on reste de bonne humeur !

    6e, cours de mathématiques, 14h40, vendredi après-midi.

     

     Et on reste de bonne humeur !

     

    -Ah non je fais pas ça c'est nul je comprends rien

    -N. on va commencer ensemble.

    -Non c'est pourri ça me soule j'ai pas envie de faire

    -Allez, on récupère la bonne humeur et on s'attaque à cette magnifique figure sur la symétrie. Alors, tu vois là, il faut commencer à compter les carreaux ...

    -Non mais c'est bon je fais tout seul !!

    -Ah bah si tu veux le faire tout seul d'accord, je reviens te voir après

    -Non mais c'est nul c'est bon allez pffffffffffffff je fais rien

     

    Et là, du côté enseignant, c'est selon l'humeur du jour. Un peu comme un menu avec plats à choisir.

     

    1) Tu es un peu fatiguée en cette fin de semaine, tu as bien envie d'être aidante, mais il y a un moment si la personne en face n'y met pas un minimum du sien et bien il y a d'autres élèves à qui tu pourrais peut-être être plus utile.

     

    2) Tu es complètement de bonne humeur parce que cette heure de maths c'est ta dernière heure de cours, grâce à la sortie des 4e, qui de ce fait te fait rater ton heure avec eux de 4h à 5h.

    Musique. 4e. Un vendredi en dernière heure. Pas l'heure la plus reposante de la semaine.

     

    Alors, tu dérives peu à peu sur le terrain de l'humour.

     

    (Moi, en chuchotant) : - N., je te laisse tranquille en échange d'un petit billet de 20 euros allez

    (N. fouillant dans son sac, me sort une dizaine de pièces rouge) : - Voilà je vous donne ça !

    (Moi) : Bah ça fait pas vingt euros ça

    (N.) : Oh bah si

    (Moi) : Sûr ? Vas-y compte

    L'exercice sur la symétrie c'est raté, mais si on pouvait faire quand même un peu de maths !

    (N.) : Y en a 15

    (Moi) : Ca fait 20 euros ?

    (N.) : Non 15

    (Moi) : 15 euros ?

    (N.) : 15 centimes

    (Moi) : C'est pas assez, je peux même pas aller m'acheter ma baguette

    (N.) : Parce qu'elle coûte combien votre baguette ?

    (Moi) : 1 euro 10

    (N.) : C'est hyper cher !!

    (Moi) : Et oui ! ... Du coup on reprend le tracé de la figure ?

     

    Voilà. A l'origine l'objectif était de s'entrainer à tracer le symétrique d'une figure. Mais parfois ne vaut-il pas mieux désamorcer une situation par un petit détour avec un zeste d'humour pour mieux revenir à la charge ensuite ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :